Bruno, le patron

Publié le Publié dans eBook
Visuel blog 7

Bruno, le patron

Peux-tu te présenter en quelques mots ?

Je suis Bruno, informaticien de formation et improbable croisement entre un geek, un chef d’entreprise et un lecteur compulsif. Côté caractère, j’ai tendance à penser que je suis bienveillant mais j’avoue ne pas pouvoir m’empêcher de taquiner mes semblables !

 Comment as-tu eu l’idée de créer ce projet un peu fou qu’est Via Fabula ?Bruno2

J’aurais rêvé de lire de telles histoires en tant que lecteur. Et comme cela n’existait pas j’ai décidé de m’y coller !

 As-tu une anecdote à partager concernant Via Fabula ?

Lors du premier repas entre associés, en mars dernier, nous n’avions pas de nom de société. Et donc à 2 ou 3 heures du matin, alors que la soirée avait été bien arrosée, j’ai exigé que l’on trouve un nom pour la boite. Du coup, après les protestations d’usage, quelques bières supplémentaires et l’aide de Google Translate, Via Fabula s’est imposé comme une évidence. Le seul test consistait alors à savoir si le nom nous plairait encore le lendemain, une fois l’euphorie et l’alcool passé. Vous devinez la suite...

Qu’est ce que la lecture représente pour toi ?

Tout ! La lecture c’est une respiration. J’aime beaucoup la phrase de Stephen King qui dit qu'un jour sans livre est comme un jour sans soleil (« A day without a book is like a day without sunshine »). C’est tout à fait vrai ! Je lis tout le temps et de tout, que ce soit des magazines, des journaux, des livres… C’est une seconde nature chez moi.

Ton personnage de roman préféré ?

Si je pense à mes lectures récentes, je dirais que c’est le personnage principal de L’instinct du troll de Jean-Claude Dunyach. C’est un drôle de troll un peu bougon et qui a le cœur sur la main. En fait, j’attache généralement plus d’importance aux histoires, aux ambiances qu’aux personnages. Et là, il y a vraiment beaucoup de livres que je pourrais citer, alors que je me souviens assez peu de leurs personnages principaux...